L’Amour

 

Il est là au creux de ma main,

Pour toi, Papillon de mon destin !

Il caresse tes ailes fragiles de satin,

Plongeant dans la chute de tes reins ;

 

S’abandonnant docile et câlin,

Jour après jour ; goûtant le festin

De nos corps unis, tel un magicien.

Très souvent, on le dit proche du divin

 

Car nous voici quasi chérubins

Sur un même beau éternel chemin.

Il a fait pour nous un fabuleux dessin

Posant nos cœurs sur un tendre coussin.

 

Tantôt poète, tantôt très coquin,

Il a aiguisé ma plume d’écrivain

De mots doux et parfois cristallins

Donnant à nos vies, le plus bel écrin.

 

 

Enivrance d’ un sublissime vin,

C’est pour tous les êtres humains

Qu’il a offert ce merveilleux dessein

Car il est dans l’âme; il est ange gardien.

 

 

© chridriss

28 Avril 2007

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez