Il est des femmes…en sous France.

Il est des femmes…

… comme celles que je vois, que j’entend, que j’écoute, que je côtoie

presque chaque jour à

l’Hôpital.

Il est des jours où le ciel pur de l’Espérance s’assombrit,

Où le bel Espoir n’est plus qu’ un doux rêve dans vos nuits.

Il est des vies de lumière que le funeste destin a mis en sursis;

Des femmes, des mères que les aléas ont frappées, ont meurtries.

Il est des jours et des nuits infiniment sans fin où la faim se vomit,

Où tout vous abandonne, où tout est monotone, où votre corps vous fuit…

Il est des heures, inter-minables où l’enfance n’est plus un innocent fruit

Mais une croix à porter, des impatiences, des traumatismes enfouis.

Il est des matins pluvieux d’ automne qui tourmentent vos âmes;

Ô rage ! Que de viles tempêtes à affronter, d’horribles drames…

Il est des soirs lugubres d’ hiver où vos cœurs sans flamme

Se meurent seuls; pas de veine… mais une fine lame !

Il est des blessures, des douleurs, des cris qui résonnent…

Des voix, des malheurs dans vos esprits qui déraisonnent.

Il est des peines incommensurables qui s’additionnent:

Blues, Spleen, Saudade… des mots qui vous talonnent.

Mistic

© Mistic – © Chridriss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez