Pour qui sait…

     Je suis si heureux…

 

D’avoir ramené la poésie dans ta vie, de te faire enfin rêver à nouveau.

De t’aider à oublier tes blessures, de te donner l’ espoir du renouveau.

De t’offrir de la joie, de l’envie, du désir, de l’amitié, de l’amour…

De communier avec ton âme, de te proposer, en partage, nos jours.

 

 

      Je suis si heureux…

 

Parce que tu me fais aussi rêver et que je crois en tes rêves flamboyants.

Parce que je vois en toi un signe du destin, une communion amant aimant.

Parce que tu fais de moi un homme meilleur, un être en devenir brillant.

Parce que je suis ton ciel bleu et que toi, mon soleil, tu es le « paradis blanc ».

 

le 04/12/2010 – © Chridriss

1 réponse

  1. R. Clau dit :

    Je me rappelle de ce beau poème.
    Que le temps passe… Vite.
    Mais qu’un autre texte me fait penser que la poésie peu être belle mais que hélas ‘l’ amour seul ne suffit pas ‘ disait un poète 😏😔😌

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez