Virtuel ou pas ?

Un Amour de … !

 

Qu’il m’est facile de parler d’amour dans tes bras !

Tu peux penser que je suis un beau parleur sans foi.

Et pourtant, mes mots ne représentent rien sans toi;

Ils reflètent fort ce qu’ il y a au plus profond de moi.

 

Le contenu, la couleur du laïus est toujours et encor là

Même si la distance, le vil temps nous séparent parfois .

Mon discours, point ne varie: l’Amour guide mes pas.

Je le sais, je l’assume, je le maintiens: OUI, j’y crois !

 

J’ai le blues lorsque le silence couvre ta douce voix,

Quant à mes appels téléphoniques, tu ne réponds pas.

J’ai la raison qui s’évanouit, mon esprit devient froid,

Car j’ai peur qu’un jour, tu t’en ailles loin de moi.

 

Oui, il m’arrive de penser que notre histoire s’ arrêtera,

Que tu n’arriveras pas à avoir totale confiance en moi.

Alors la tristesse m’envahit et du noir profond, je broie.

Il pleut sur mes lunettes et mon grand coeur se noie.

 

Tu es victime de ton passé et tu as figé ton désarroi

Dans la mer de tes peurs: tu n’oses plus; tu n’oses pas

Ouvrir ton âme lasse et vivre dans une commune voie.

Il me semble qu’avec moi, à nouveau, ton coeur bat.

 

Tant de questions, tant d’incertitudes, tant de pourquoi…

J’ai parfois mal à supporter tant de doutes, tant d’effroi.

Que faut-il faire ? Comment freiner mon immense émoi ?

Je souhaite tant que nos routes se rejoignent dans la joie.

 

Laissons faire la Vie me dis-tu; je n’ai pas le choix.

J’espère ardemment que mes prières, elle entendra !

Point de futur, juste le présent et… qui vivra verra !

Soit ! Alea jacta est ! Un jour, tu me comprendras…

 

 

© chridriss

                                 22/01/2009

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez