Vers l’Ailleurs…

Ne pas fuir. Ne pas abandonner. Juste changer d’horizon.

Laisser la sale vile ville où il pleut des barres d’immeubles,

Pour se retrouver sous le soleil d’une conviviale maison,

Dans la nature sans béton où la terre est saine et meuble.

Mettre sur pause les idées sur les problèmes du monde.

Fermer les guillemets aux bruits des paroles immondes.

Ouvrir une parenthèse sur soi pour mieux se connaître.

Poser les Maîtres de la pensée pour borner le renaître.

Accepter l’être, mesurer l’avoir. Aspirer à la compassion.

Savourer sans compter le temps qui passe dans le silence.

Apprécier la solitude et la volupté des parfums des saisons.

Goûter enfin le partage, le respect, la vraie bienveillance.

     Le 24/04/2018 – © chridriss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez