Une saison

Plein temps…de vie.

Voilà le printemps qui chantonne à ma fenêtre…
Mais le soleil piétine toujours le thermomètre.
Aux arbres, les feuilles vont enfin réapparaître;
Les fleurs, intimidées hésitent encore à renaître.

Voilà le printemps qui fait danser le vieux baromètre;
Le ciel pleure le dernier hiver d’ aucuns feux-ancêtres.
Les racines terrassent le sol de quelques centimètres
Et les bourgeons s’en vont à la fête champêtre.

Voilà le printemps qui bat, qui gémit, qui pénètre
Les villes, les avenues, les sinistres parcmètres;
C’ est la vie qui s’enivrent des  parfums de l’ Être;
Et les pousse-hiers qui s’échappent par la fenêtre.

 
© chridriss
01/04/2006

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez