« The top five regrets of the dying » de Bronnie Ware.

    Bronnie Ware adore écrire de la poésie mais pour gagner sa vie, elle a choisi un travail qui va bien au delà d’un simple travail… En effet, c’est son coeur qui parle quand elle masse les pieds; change les draps, prépare le thé…aux personnes en fin de vie qu’elle accompagne jusqu’à leur dernier souffle. 

Des Blue Mountains d’Australie où elle vit, elle a eu l’idée d’écrire les confidences d’avant leur « grand voyage ». Elle en a retiré que ce sont toujours les mêmes 5 grands regrets qui revenaient dans les conversations. 

  1. Avoir le courage de vivre sa vie et pas celle que les autres attendent de soi : ne pas vivre au travers d’autrui.

  2. Ne pas centrer sa vie sur le travail. Prendre le temps de se recréer, d’avoir des activités en dehors du travail.

  3. Avoir le courage d’exprimer ses sentiments. Dire notre amour à ceux qui nous sont chers.

  4. Rester en contact avec ses amis. Pour ne pas mourir seul(e).

  5. S’autoriser à être plus heureux. Ne pas oublier le bonheur.

Bonne lecture !

   Chriss 😉

Le 11/06/2013 – © chridriss

« The top five regrets of the dying » de Bronnie Ware, Hay House, Londres. 246 p.

www.hayhouse.co.uk

(non traduit en français).

Pas de réponses

  1. abdoulayebah dit :

    Merci, Chriss pour ce sympa billet. Mais etes-vous sur que cette dame n’a pas espionné ma manière de vivre et de me comporter? En tout cas, ma vision de la vie correspond intégralement à ce que vous nous avez envoyé à travers votre blog.

    Merci

  2. Votre message me fait plaisir Abdoulaye ! En effet, c’est aussi ma vision de la vie. Mais ce jour, mon humanisme est mis à mal dans ce sujet que je vous invite à lire: http://chrissfreevoice.wordpress.com/2013/06/09/racisme-sexisme-exotisme/
    Et la suite sur twitter… est un acharnement du féminisme noir !
    J’en viens à être désolé d’aimer tout le monde…même si parfois, j’ai le verbe dur !
    Au plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez