Lettre pour l’ être aimée.

Correspondance bien réelle pour ma chère dulcinée
A qui, j’affirme  que notre Amour tant  partagé
Ne laisse aucune place à  quelque ambiguïté;
Car mes contacts se limitent juste au clavier
Avec les visiteuses qui ont, mes écrits, aimé.
Qu’il me soit pardonné de t’avoir fait douté!
Et si, de faux espoirs, j’ai pu, à elles,  donner;
J’en  suis sincèrement et  franchement  désolé.
Mon coeur est intégralement et  purement comblé
Par toi, minha querida, ma chérie, ma tendre moitiée;
Quiconque autre me lit ne peut  avoir que mon amitié !
Par ces mots, que ton esprit soit  pour toujours  rassuré.
© chridriss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez