En moi.

Que ce soit dans mes moments de détente ou dans mon travail en Psychiatrie,
C’est toujours l’écho de ta voix qui résonne, durablement, dans mon vif esprit.
Que ce soit dans le vacarme de la rue, dans les profondeurs du silence de mon lit,
C’est toujours la même mélodie de tes mots doux qui raisonne dans mes écrits.

Que ce soit devant la multitude virtuelle, la foule invisible de mon ami-ordinateur,
Parmi les passants de la ville ou avec les patients qui me voient tel un « guérisseur »,
C’est encore à travers toi, que voyagent mes pensées, que chemine mon bonheur.

Que ce soit dans mon quotidien, dans ma solitude, dans mes sombres humeurs,
Dans mes rires, dans les méandres de l’ inconscient, dans les rêves de mon coeur,
C’est encore à toi, que je dédie le présent de ma vie, que je présente ma douleur.

Que ce soit dans mon regard intérieur, dans mes grands espoirs, dans mes valeurs,
C’est toujours à toi que reviens la place du premier, la belle coupe du vainqueur.
Que ce soit dans mes contacts, dans mes rencontres amicales, dans mon labeur,
C’est toujours toi qui resteras l’ élue, mon unique Amour, ma mie, mon âme-sœur.

 

 

© chridriss

23/24 Avril 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez