« Éloge de la faiblesse » d’Alexandre Jollien.

 Je viens de terminer la lecture du 1er ouvrage du philosophe suisse, Alexandre Jollien : « Éloge de la faiblesse ». Quelle leçon de vie ! Je ne suis guère surpris de ce que j’ai lu après l’avoir vu et entendu à la Tv depuis qu’il est médiatisé. Son parcours m’interpelle avec émerveillement  : c’est le genre de personne qui vous réconcilie avec l’espère humaine. J’ai donc acheté une bonne partie de ses livres !

Je vais faire court -ça m’arrive rarement !

Alors jeune adulte, j’avais suivi une formation pour devenir animateur, spécialisé dans « les loisirs pour personnes handicapées ». Parmi les intervenants, il y avait un formateur hors du commun tant il avait dépassé son handicap (infirme moteur cérébral) : il était moniteur de voile ! En le voyant, ça paraissait impossible.

« Deviens ce que tu es ! » dit en avant-propos Alexandre Jollien ; celui qui a appris le « métier d’homme » grâce aux faibles, aux marginaux, aux hors et a-normaux, aux cancres… C’est avec eux et grâce à leur amitié, grâce à l’amour de ses parents qu’il a trouvé la force de « rester debout ».

Je pense que ces 2 personnes ont appliqué la méthode : « Puisque c’est impossible, fais-le ! ».

Je vous encourage à lire cet « Éloge de la faiblesse ». Il est puissant !

       Chriss 😉 

 

                                                                                    Le 15/05/2013 – © chridriss

 

Voir: http://www.alexandre-jollien.ch/

Pas de réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez