Dina.

Après tant de mots échangés en prose entre toi et moi,

Tenterais-je d’écrire un poème en rime avec Dina ?

Allez, je pose sur le clavier noir mes blancs doigts

Et sur l’écran, ta photo, où dans tes yeux, je me noie.

Tu es là ! ! Presque vivante, presque à côté de moi,

Ton sourire m’éblouit; tu es lumière telle une aura.

Je me perds dans les courbes de ta peau chocolat,

Voyages malheureusement virtuel de bras en bras.

Ta beauté et ton charme subjuguent les hommes ici-bas;

Et pourtant, ce n’est pas çà l’ essentiel car je sais que toi,

Tu as la grâce des anges, la richesse du cœur; tu es la joie.

Tu chantes m’as-tu dit; entendrais-je un jour ta voix ?

Je t’offre ces quelques vers, rien que pour toi, chère Dina,

Tu m’enchantes et je suis ravi de te connaître ma Diva !

Oui, divine créature bénie des dieux, je sais lire en toi

Tes souffrances, tes rêves, tes désirs. Un poème ? Voilà !

© chridriss

31/03/2010

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez