B………

Certes, je ne suis pas arrivé au pays des merveilles d’Alice

Quand le virtuel m’a permis en réel de rencontrer B……ice.

Mais rien dans ma vie ne m’a fait connaitre meilleur délice

Car, de la beauté d’ébène, j’ai trouvé enfin l’ambassadrice !

Mes bons mots ont malheureusement paru tel un vil artifice

Car j’ai déclamé que, dans ma vie, ta venue n’était point factice ;

Et qu’elle pourrait, pour nous deux, être d’un très grand bénéfice

Sans savoir que je réveillais tristement en ton coeur, une cicatrice.

J’espère juste qu’entre nous se dessinera une ligne de vie créatrice

Qui représentera une grande maison du bonheur où « complices »

Sera le maitre mot, où l’amour rimera toujours avec « épices »

Où nous boirons ensemble, jusqu’à la lie, dans le même calice.

Malakoff, le 31/03/2012 ~ © Chridriss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez