Adeus minha querida ! Adeus meu amor !

 

Tu avais raison ! Il fallait bien qu’ un jour

Le papillon s’ envolât; que l’arbre de l’ amour

Succombât à la foudre et perdît ses atours.

 

Tu avais raison ! Ce fût « mission impossible »

De supporter la distance, le temps indiscible.

D’apprendre à visser la vie, cette mouvante cible…

 

Tu avais raison ! Les sentiments ne sont pas raison

Les coeurs s’ infarctussent par incompréhension

Les mots sont tueurs, les corps sont aussi des poisons.

 

Je t’ai donné raison ! Je ne suis plus qu’ une ombre,

Le fantôme de moi-même, un homme sombre;

Man in black ! A peine une étincelle dans la pénombre…

 

 

© chridriss

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez
Partagez